Ateliers d’écriture en Ardèche ou dans les Landes

Pourquoi faire un atelier d’écriture ?

On me demande souvent : mais qui vient dans les ateliers d’écriture ? Des personnes qui veulent publier un roman ? Et comment se déroule un atelier ?
Sachez que ceux qui veulent publier ne sont pas la majorité des participants. Souvent les participants utilisent l’écriture dans leur métier, journalisme, communication, DRH, chefs d’entreprise même. Ils ou elles veulent (car la majorité sont des femmes) comprendre pourquoi depuis toujours cette impulsion d’écriture se présente et parfois se trouve phagocytée par une pratique quotidienne d’un autre genre d’écrits. C’est un lieu où l’on ne parle jamais de ce qu’on fait dans la vie, mais plutôt de ce que l’on est profondément. Mais attention, ce n’est pas non plus un parcours psychologique ou un séminaire d’estime de soi… Bref on est dans le texte, la littérature, les mots, exclusivement cette particularité de notre espèce fabulatrice, raconter des histoires.
On vient donc dans cet écrin de nature pour y retrouver une forme de liberté, un temps à rien, un temps à se découvrir avec des mots. On explore, on s’invente à l’intérieur d’un langage qui est celui de la littérature sans que ce soit la difficulté que l’on imaginait.
L’écriture est une empreinte digitale et elle est unique pour chacun de nous. Les exercices sont les mêmes pour tous, mais découvrir les différentes interprétations de chacun est une surprise. Au bout de deux jours à peine, on devine lequel a écrit ce texte là plus poétique ou plus rugueux, plus ciselé ou plus drôle. Et dans ce même temps où l’on apprend à s’écouter, on désapprend à se comparer. On rit beaucoup, on pleure parfois. Mais c’est un lieu joyeux, un temps hors temps avec les autres et soi. On déguste aussi les bons plats de nos cuisiniers accomplis. La cuisine et l’écriture ont tant de choses en commun.
L’atelier (ça viendrait d’astella, donc lieu où sont entreposés les copeaux de bois) est un laboratoire. C’est un espace alchimique où l’émotion se gère dans ce qu’elle a de plus essentiellement humain, l’accès au texte. C’est dans cette bulle de joie et de partage que je vous invite à nous rejoindre.
Pour l’atelier du 11 au 18 juin en Ardèche, il reste encore quelques places. Et les inscriptions pour  l’atelier de septembre sont ouvertes (du 1à au 17 septembre)

Si vous avez un projet précis de roman, l’envie de continuer sur une idée, des diffficultés avec vos personnages, votre trame narrative, vous pouvez faire une résidence/atelier dans les Landes en petit groupe (3 personnes) avec un accompagnement personnalisé. Il reste une place pour l’atelier du 23 au 30 avril.

Découvrir

Partager