Romans

La vie d’une autre

Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre, nuit d’amour et le lendemain… Elle se retrouve douze ans plus tard, mariée, des enfants et plus un seul souvenir de ces années perdues. Cauchemar, angoisse… Elle doit assumer sa grande famille et accepter que l’homme qu’elle a rencontré la veille vit avec elle depuis douze ans et ne se doute pas du trou de mémoire dans lequel elle a été précipitée. Pour fuir le monde médical et ses questions, elle choisit de ne rien dire et devient secrètement l’enquêtrice de la vie d’une autre. Ou plutôt de sa propre vie.

C’est avec une énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a composé ce roman plein de suspense sur l’amour et le temps qui passe, sur les rêves des jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l’existence.

LIRE PLUS

La grand-mère de Jade

« Les livres furent mes amants et avec eux j’ai trompé ton grand-père qui n’en a jamais rien su pendant toute notre vie commune. »

Quand Jade, une jeune femme moderne, « enlève » sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n’a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. À commencer par l’image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète…

Une histoire d’amour entre deux femmes, deux générations, au dénouement troublant…

LIRE PLUS

La nonne et le brigand

En reposant le recueil, elle effleura une couverture de cuir, crut d’abord qu’il s’agissait d’un carnet de correspondance mais ne put s’empêcher de l’ouvrir. C’était l’emballage d’un cahier dont les pages étaient couvertes d’une petite écriture ronde presque enfantine. Je ne savais pas ce que c’était l’amour, je ne savais rien de ce qui nourrit et dévaste, alors sans ce savoir je n’étais qu’une petite chose lancée sur les routes et sans arme pour affronter la vie.

Il n’y avait que cette phrase sur la première page, écrite à l’encre bleue, presque délavée. Lysange eut comme le sentiment que ces phrases s’adressaient directement à elle et cela lui ôta tout scrupule pour commencer à lire ce qui avait tout l’air d’être un journal de bord.

LIRE PLUS

Les brumes de l’apparence

Quand un notaire de province lui annonce qu’elle hérite d’une masure au milieu de nulle part, Gabrielle (parisienne, quarante ans) s’élance sur les routes de France pour rejoindre l’inattendue propriété et organiser rapidement sa mise en vente.

Un enchevêtrement d’arbres et de ronces à l’abandon, une maison à moitié en ruine, dix hectares traversés par le bruissement d’une rivière, tel est le territoire qu’elle découvre, insensible à la beauté étrange, voire menaçante, du lieu où elle se trouve contrainte de passer la nuit. Elle s’endort sans peur, mais son sommeil est peuplé de rêves, d’odeurs et de présences. Dans les jours qui suivent, les circonstances vont l’obliger à admettre que certains lieux, certaines personnes peuvent entretenir avec l’au-delà une relation particulière. Et qu’elle en fait partie.

Dans ce roman profond et inquiétant, Frédérique Deghelt interroge notre désir d’une autre vie, explore les énigmes de notre perception, dévoile ce qui en nous soudain libère le passage entre la rationalité et l’autre rive.

LIRE PLUS

Le voyage de Nina

Elle s’appelle Nina, comme la chanteuse de jazz Nina Simone. Elle est la little blue girl de ses parents artistes. La vie est une fête jusqu’à leur disparition dans un accident d’avion. Placée chez des grands-parents qu’elle ne connaissait pas, Nina décide l’impossible : s’enfuir et attendre d’avoir la majorité pour revenir. Après tout, elle a depuis toujours voyagé avec son père et sa mère ! Mais entre le voyage insouciant avec deux adultes et la fugue d’une mineure recherchée par les gendarmes, il y a un monde…

Un road movie au féminin, par l’auteur de La Vie d’une autre.

L’œil du prince

Années 1980 : Mélodie, une jeune Cannoise, com- mence son journal intime. 1964 : Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière de pianiste connaît une envolée. Pendant la Seconde Guerre mon- diale, deux résistants, Alceste et Agnès, se découvrent amoureux grâce à leur correspondance. Leurs lettres seront ouvertes, un demi-siècle plus tard, par une vieille dame qui n’a jamais oublié les hommes qu’elle a aimés.

Un roman à cinq voix, intense et profond, qui nous laisse l’impression d’observer le jeu de la vie et l’ironie du sort par « l’œil du prince », comme au théâtre.

LIRE PLUS

Libertango

Luis naît en 1935. D’origine espagnole, il vit à Paris avec ses parents et ses sœurs. Luis est handicapé, son côté gauche fonctionne mal, sa démarche est hésitante, sa diction souvent difficile. Dans cette famille ulcérée par la présence d’un enfant abîmé, Luis n’est porté par aucune confiance tutélaire. L’oreille collée au transistor, il s’échappe, grandit en découvrant l’enlacement des arpèges, la beauté des concertos, cantates et symphonies, et chaque partition lui devient peu à peu territoire de savoir. À vingt et un ans, seul sur les bords de Seine, Luis est soudain bouleversé par le son d’un bandonéon. Sa vie s’ouvre alors à l’avenir…

Libertango est un roman envoûtant, un livre d’allégresse qui convoque l’émotion que la musique suscite en chacun de nous, même au pire de la guerre. Une émotion qui porte Luis et le sauve.

LIRE PLUS

Cassée

Une mauvaise chute de cheval et le sentiment pour Lily d’une vie qui s’effondre. De la joie à la douleur, de l’insouciance à l’abattement, l’immobilisation avec un bras dans le plâtre et la dépendance des autres. Des vacances fichues et un grand sentiment d’injustice. Mais dans la présence affective de son petit frère hémiplégique, comme par un effet de miroir, Lily puise patience et courage.

LIRE PLUS

Agatha

En 1926, à l’âge de trente-six ans, Agatha Christie abandonne sa voiture sur un chemin de campagne avec à l’arrière quelques effets personnels, pas très loin du cottage où son mari passe le week-end avec sa maitresse. Pendant dix jours, toute l’Angleterre la recherche. Son mari est même soupçonné de meurtre. On la retrouve dix jours plus tard dans un hôtel du Yorkshire.

Si la disparition d’Agatha Christie n’est plus vraiment le mystère que ce fut à l’époque, ce qu’elle traversa vraiment dans ce moment si difficile et qui l’a poussée à faire de sa vie une fiction, reste assez flou. D’autant plus qu’elle n’a jamais rien voulu dire de cet épisode de sa vie, pas même dans son autobiographie…

Que se passe-t-il dans la tête d’un écrivain lorsqu’il ne peut plus écrire ? C’est à cette question que Frédérique Deghelt s’est intéressée en se glissant dans la peau de la reine du polar.

LIRE PLUS

Mistinguett, la valse renversante

J’écrivais mon premier roman. Il s’appelait Le voyage aux Antilles. Chaque soir en rentrant de mon travail de journaliste, je me mettais à ma table de travail, écrivant dans de grands cahiers sans ligne ou recopiant à l’ordinateur. Je vivais en colocation avec des collègues de la télévision. L’une d’entre elle m’a informé qu’une femme qui écrivait et reprenait les éditions de son grand-père cherchait des femmes pas connues pour écrire sur des femmes très connues. La collection allait s’appeler Amoureuses du Monde entier. J’ai rencontré Lorraine Levy, la sœur de Marc Levy, j’ai accepté sa proposition et j’ai choisi Mistinguett. Quelques mois plus tard le livre est sorti aux Editions Sauret qui étaient à l’origine des éditions de Livres d’art. Le roman s’est vendu à très peu d’exemplaires mais j’étais heureuse d’avoir su mener ce travail romanesque sur fond de recherche historique. Lorraine commençait à avoir du succès comme scénariste. Elle a laissé les Editions qui ont disparu. Elle est aujourd’hui une réalisatrice de talent qui a adapté un des romans de son frère, Mes amis mes amours, et a réalisé Le fils de l’autre et Knock.

Et moi je n’ai pas su prendre ce livre et aller voir des éditeurs en leur disant mon désir de continuer à écrire. J’avais un métier qui me plaisait… J’ai continué… Mais quelques années plus tard, j’ai encore un nouveau roman, La vie d’une autre… La suite de cette histoire sur la page de la vie d’une autre !

La première fois que Mistinguett rencontre Maurice Chevalier, elle a vingt-huit ans et lui quinze. Il est un jeune débutant timide, elle est déjà la reine incontestée du music-hall et règne sur le Tout Paris. Des grands de ce monde sont à ses pieds, Alphonse XIII, roi d’Espagne, est son amant, et Edouard VII aimerait bien le devenir. Huit ans plus tard, Maurice Chevalier devient le partenaire de Mistinguett, aux Folies Bergères. Cette fois ils s’éprennent l’un de l’autre et Maurice quitte sa compagne, la chanteuse Fréhel qui ne se remettra pas de cet amour perdu.

Pendant dix ans, Mistinguett et Maurice Chevalier vivent une exceptionnelle passion, sur la scène comme dans la vie. Ce livre est l’histoire de leur amour, du couple mythique qu’ils ont formé dans les débuts flamboyants du music-hall et la période troublée de ce début de XX ème siècle.